Mobility Blog

La technologie numérique au cœur des évolutions de la mobilité

La technologie numérique au cœur des évolutions de la mobilité

🔎 Regard Groupe ALD Automotive

L'innovation s’accélère dans le domaine de la mobilité. Tant en termes de coûts que de confort, la technologie numérique facilite grandement notre façon de nous déplacer au quotidien.

Vanessa Govi, Chief Digital Officer chez ALD Automotive, supervise les leviers d'innovation au sein du groupe ALD Automotive, basés essentiellement sur la co-construction. Le processus de développement produit s’appuie en effet principalement sur la contribution active des clients. Leurs besoins et leurs attentes sont donc au cœur du processus d’innovation de l’entreprise. Cela parait si évident que l’on l’oublie souvent. L’innovation n’est pertinente que si elle répond à une demande sans réponse.

 

À quel niveau intervient l'accélération numérique ?

Les progrès technologiques permettent de nouvelles formes d’usage et de nouvelles solutions de mobilité.

Prenons l’exemple de l'offre ALD Carsharing. Au lieu de limiter l’usage des voitures de société à un groupe restreint de salariés, l'entreprise offre l’opportunité à l’ensemble des collaborateurs de bénéficier facilement de l’offre d’auto partage d’entreprise accessible via une plateforme digitale.

Cela n’aurait pas été possible auparavant. La technologie numérique permet, via la plateforme, de réserver en ligne, de géolocaliser les véhicules, de surveiller ceux qui les utilisent, d’accéder aux voitures... Il s’agit d’un changement important pour nos clients.

 

Quel est le rôle des datas dans le développement et la transformation des moyens de mobilité ?

L’étude des datas est essentielle dans la compréhension des usages actuels. Elle nous aide à développer de nouvelles stratégies à travers la mise en avant des comportements de mobilité de chacun et d’aboutir à de nouvelles solutions innovantes. Afin de mieux comprendre le comportement des conducteurs, les datas peuvent nous aider à élaborer des scénarios sur la façon dont un groupe de collaborateurs se déplace d’un point A à un point B et sur l’usage de chacun avec son véhicule. Je tiens toutefois à souligner que, même si nous recueillons ces datas, celles-ci sont anonymisées et collectées conformément aux lignes directrices du RGPD de l’UE.

Faciliter l’analyse du comportement des collaborateurs peut aider les entreprises à optimiser leurs usages (ex : l’autopartage) et à effectuer leur transition vers une flotte plus diversifiée et plus propre, grâce aux véhicules électriques mais également aux vélos électriques. Cela contribuera à améliorer le TCO de l'ensemble du parc automobile.

 

Avoir une vision orientée vers le digital peut offrir de réels avantages aux entreprises, tant en termes de mobilité pour les employés qu’au niveau du résultat global. Mais comment faire passer le message ?

Nous encourageons nos clients à tester les outils digitaux que nous proposons. Nous voulons qu'ils découvrent ce qui leur conviendrait le mieux. Bien entendu, nous les accompagnons dans leur démarche à travers des suggestions et des recommandations basées sur notre propre expérience.

Comme mentionné précédemment, la mobilité est souvent dictée par nos habitudes. Nous avons constaté qu'en sensibilisant sur les comportements de mobilité, les employés ont tendance à adopter des habitudes plus écologiques et plus économiques. Offrir aux collaborateurs des crédits de mobilité, notamment lorsqu’ils réduisent leurs émissions de CO2, est un bon moyen pour aller dans ce sens. Les employés peuvent alors utiliser ces crédits pour solliciter de nouveaux moyens de mobilité approuvés par l'entreprise. La réceptivité à cette approche ludique permet ainsi à une entreprise d’atteindre des objectifs politiques sous-jacents relatifs à la durabilité, la rentabilité ou encore la productivité.

L'utilisation intelligente des datas nous aide à optimiser notre comportement pour changer nos habitudes et faire la différence.

Si l’auto partage et la mobilité multimodale sont les grands changements d'aujourd'hui, que pouvons-nous envisager pour l’avenir ?

Sans aucun doute, des voitures autonomes. Nous en sommes encore loin mais la mobilité sans conducteur va définitivement changer la donne.

En attendant, il y a beaucoup de travail à faire dans le domaine de la mobilité multimodale. Nous avons pour objectif de le rendre aussi accessible, aussi pratique et aussi approfondi que possible. Cela signifie que nous devons rassembler toutes les options de mobilité possibles sur une seule plateforme facile à utiliser. C'est assez difficile, car la mobilité s’organise plutôt localement et certains modes de transport sont plus difficiles à intégrer que d'autres. Les chauffeurs de taxi, par exemple, ne sont pas toujours à l'aise avec les nouvelles technologies. Ce sont pourtant des acteurs majeurs dans l’écosystème de la mobilité et ils doivent nécessairement y être inclus.

Ne vous attendez pas à ce que les grandes villes soient les premières équipées en solutions de mobilité multimodale. Il est probable que cela se développe d’abord dans les « petites » agglomérations, les options de mobilité y sont en effet moins développées, il est donc plus facile de les réunir sur une plateforme. De plus, certains pays sont plus matures que d’autres dans le domaine de la multimodalité. La mise en place de politiques de mobilité multimodale ne se développeront pas de la même manière selon les régions. Nous avons des efforts à fournir, mais nous considérons qu'il s'agit d’un tournant important à ne pas manquer.

 

Comment la technologie numérique fera-t-elle de la mobilité une expérience plus personnelle ?

Nous sommes convaincus que la technologie rendra et doit rendre la mobilité plus personnelle.

Elle nous aidera à proposer des plans de mobilité basés sur les préférences individuelles. Dans une dynamique d’innovation, les entreprises pourront offrir des options personnalisées. Pour l’instant, nous sommes en train de comprendre l’avenir. Avec nos clients, nous travaillons à construire la mobilité de demain à l’aide du numérique, d’une façon plus flexible et plus agile qu’aujourd’hui.

Nous sommes prêts à prendre des risques, car c’est la seule façon de nous améliorer sur le long terme.

La collaboration avec nos clients est actuellement primordiale, elle nous permettra de découvrir et de définir ce qui sera le mieux pour eux. Leurs besoins orienteront l’innovation de demain.