Qu’est-ce que la nouvelle norme WLTP ?

La nouvelle norme d'homologation des véhicules : WLTP

WLTP signifie Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure. Il s’agit d’une nouvelle procédure d’homologation applicable à tous les constructeurs automobiles.

Ce nouveau test permet de calculer les émissions de polluants (NOx, particules…) et de CO2, ainsi que la consommation de carburant des véhicules légers (voitures et camionnettes).

Le NEDC (New European Driving Cycle) sorti dans les années 70, est désormais remplacé par le WLTP plus proche des conditions réelles d’utilisation.

Le test WLTP se veut plus réaliste avec par exemple une vitesse moyenne plus élevée, des accélérations et décélérations plus franches, des phases d’arrêt moins importantes ou des conditions de circulation plus réalistes. Le WLTP prendra désormais en compte les options du véhicule, qui peuvent avoir un impact sur les émissions de CO2.

Le cycle de test standardisé WLTP s’accompagnera désormais d’un test sur la voie publique appelé RDE (Real Driving Emissions) pour valider les tests réalisés en laboratoire.

Norme WLTP vs. Norme NEDC

Qu’est-ce qui va changer au niveau de la fiscalité ?

Pour permettre la comparaison avec des modèles homologués avec l’ancien protocole, les résultats du WLTP seront convertis en NEDC jusqu’à la fin 2018. La base des calculs fiscaux restera donc la même, il n’y aura pas de changements au niveau fiscal pour l’instant.

A partir de quand ces nouveaux changements interviennent-ils ?

A partir de septembre 2017, le WLTP devient le cycle de test officiel pour les nouveaux modèles. Puis à partir de septembre 2018, le WLTP sera appliqué à tous les véhicules neufs, y compris les modèles déjà commercialisés.

Le WLTP ne concerne pas les véhicules déjà à la route.

Contactez-nous
0 825 002 001